On devient Maréchal parce qu'on le veut, pas parce qu'on le souhaite.

Mis à jour : avr. 2


On ne devient pas Artisan par hasard, encore moins Maréchal. Pourquoi ? La Raison est simple, le nombre que nous sommes, moins de 2300 en France. Depuis 15 ans, c'est 500 apprentis en Formation par An et le "2300 en France" n'a jamais bougé ou si peu.

C'est sans compter les essais, les échecs et les "ceuquicroivent". Il y a une Règle à connaitre même si elle fait mal au cœur :


"Non, Vous n'êtes pas Unique"


Un Maréchal travaille facilement 50 heures par semaines au moins. Il doit se déplacer, répondre aux urgences, imprévus et à toute sa Clientèle. Si vous partez dans l'objectif de "poster votre Annonce et attendre qu'on vous prenne par la main..."

Je vous libère d'un doute, changez de Voie tout de suite.


Etre Maréchal, c'est ni une question de Force ou d'Ego, on parle de Réflexion, d'Humilité, de Résistance mentale et physique. Si vous savez tout parce que vous êtes Cavalier Galop 28 000, vous comprendrez rapidement, si vous tenez 2 semaines, que vous ne savez rien, voir qu'il faut désapprendre.


Alors pourra commencer l'Apprentissage.


Aux vues du nombre que nous sommes, il y a peu de chance qu'un Maréchal tape à votre porte parce qu'il habite prêt de chez vous, ou parce que c'est vous qu'il cherchait. Ce n'est pas parce qu'il y en a 15, 20 ou 50 dans votre Département qu'ils sont libres, intéressés par votre Profil ou qu'ils vous doivent quoi que ce soit. La plupart d'entre nous avons dû déménagé parfois à des centaines de kilomètres pour apprendre le Métier.

Attendre simplement, c'est perdre son Temps.


Apprenants, vous vous apprêtez à exercer l'un des plus beaux métiers du Monde. Je ne suis pas là "juste pour vous démolir ou vous démotiver". La Maréchalerie est affaire de Cerveau, de Mental, c'est un Choix, pas une Possibilité.


Contactez les Maréchaux et recontactez-les, vérifiez s'il y a des nouvelles places disponibles sur les Listes ou ailleurs, contactez les Ecoles, intéressez-vous à cet Art vraiment.


Sinon passez votre Chemin.


"Lorsque vous êtes sous un Cheval, c'est Lui qui tient la Cravache"


GP Maréchalerie Grégor Perret