Qu'est ce que l'Union Française des Maréchaux-ferrants ?


Il n’est pas rare que des maréchaux-ferrants, voire des propriétaires de chevaux, lorsqu’ils ont un différend avec un prestataire, nous posent la question suivante : Mais à quoi sert  L’UNION FRANÇAISE DES MARECHAUX-FERRANTS ?

Eh bien, la ou les réponses sont les suivantes :

L’UFM est un syndicat professionnel, conforme au livre 4 du Code du Travail, constitué entre les maréchaux-ferrants qui  exercent légalement, sur le territoire français, comme artisans, chefs d’entreprises ou travailleurs indépendants, qui ont adhéré ou adhéreront à ses statuts.

De fait, l’UFM, par l’intermédiaire de ses élus, a pour missions :

-  De procéder à l’étude et à la défense des droits et intérêts matériels et moraux des entreprises de maréchalerie comme ce fut le cas en 1996 en obtenant la qualification obligatoire des Maréchaux-ferrants pour exercer notre métiers. Mais aussi, entre 2007 et 2018, pour faire reconnaitre les prérogatives des Maréchaux-ferrants diplômés en matière de parage et de maladie des pieds des équidés par des dispositions législatives et judiciaires.

- De procéder à l’amélioration et au respect du métier dans l’intérêt des animaux par la création de formations continues, de formations professionnalisantes telles que le BTM, et le CTM, qui a vocation de pallier les baisses de qualifications professionnelles qu’induit le CAPA depuis la rentrée 2016. Ceci au détriment des futurs maréchaux-ferrants et des équidés qui leurs seront confiés. Mais aussi en concourant à l’amélioration des relations maréchaux-ferrants et propriétaires ou utilisateurs d’équidés.

- Resserrer les liens qui les unissent ;

A ce titre, l’UFM a, notamment, pour buts :

a) L’étude, la préparation, la création de tous services (de défense, d’entraide, de

prévoyance, de documentation et d’instruction technique) nécessaires aux

maréchaux-ferrants dans leur ensemble, qu’ils soient employeurs (d’ouvriers, apprentis ou de stagiaires) ou pas.

b) La représentation des artisans et maîtres-artisans maréchaux-ferrants auprès des pouvoirs Publics, des Assemblées parlementaires, des groupements officiels à caractère économique, fiscal, social, des chambres consulaires, des autres Organisations Professionnelles, des centres de formations, des fournisseurs, etc….et, en général, l’organisation de toutes démarches, propositions et actions nécessaires à la défense des intérêts de la Maréchalerie que peuvent, également, lui demander ses membres.

L'UFM peut donc faire beaucoup pour améliorer les conditions d'exercice de notre profession, pour la pérennité de nos entreprises et pour le bien-être des animaux que l'on prend en charge et qui sont notre passion. Mais elle a besoin de votre adhésion pour vous représenter.


Dominique FONSECA